Ville de Port-Cartier

Régime forestier québécois : Le maire de la Ville de Port-Cartier dépose ses recommandations

Port-Cartier, le 5 octobre 2020 — Dans le cadre de la rencontre du comité sur la forêt de l’Union des municipalités du Québec (UMQ), les membres du comité ont rencontré le sous-ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, monsieur Mario Gosselin, pour discuter de la réforme à venir du régime
forestier québécois.

Lors de la rencontre, les membres du comité ont dressé certains constats relatifs au présent régime forestier, depuis sa mise en application il y a maintenant 7 ans. L’augmentation du coût de la fibre, la réduction de la prévisibilité et l’augmentation des coûts d’opération ont fait partie des sujets abordés. Les membres conviennent que le régime doit être amélioré, sans faire en sorte de tout remettre sur la table.

Pour y arriver, les membres du comité ont déposé leurs recommandations pour une nouvelle mouture du régime forestier cet automne :

• Améliorer la prévisibilité et la stabilité des approvisionnements (3 à 5 ans) pour le maintien des emplois, la vitalité et l’occupation dynamique des territoires;
• Assouplir les exigences relatives aux plans d’aménagement forestiers intégrés, pour une plus grande flexibilité régionale et territoriale;
• Revoir le fonctionnement du Bureau de mise en marché des bois (BMMB) pour qu’il reflète davantage la réalité forestière des différents territoires du Québec. Que ces améliorations se mesurent notamment dans le taux d’adjudication;
• Assurer la réalisation complète de la recette sylvicole de la forêt privée, incluant la récolte de bois, par l’augmentation de la productivité et l’utilisation de la latitude professionnelle de l’Ingénieur forestier;
• Reconnaître les chemins à double vocation et remettre des allocations à partir du premier voyage.

« Le gouvernement du Québec s’est engagé cet été à améliorer le régime forestier québécois. C’est une excellente nouvelle pour les régions forestières. Maintenant, les municipalités sont unanimes sur les conditions de réussite pour atteindre cet objectif à brève échéance. À ce sujet, la contribution significative de l’aménagement forestier dans la lutte contre les changements climatiques doit être préconisée et soutenue dans la nouvelle mouture du régime. Cela fait consensus dans le milieu municipal », a souligné le président du comité sur la forêt de l’UMQ et maire de Val-d’Or, monsieur Pierre Corbeil.

« L’industrie forestière à Port-Cartier est bien établie depuis des décennies avec des infrastructures d’envergure. Cependant, l’éloignement des marchés traditionnels et la difficulté à écouler ses sousproduits mettent en péril la pérennité de celle-ci. Les installations de Port-Cartier sont uniques avec entre autres, une usine de biocarburant de classe mondiale et capable de contribuer significativement aux réductions de GES. Le modèle d’affaires doit être revu pour accroître la transformation des sous-produits directement sur le site. L’accès à proximité des installations portuaires uniques est un atout indéniable à l’exportation de ces produits verts. Ainsi, le modèle d’affaires des installations de Port-Cartier pourrait servir d’exemple et être duplicable à d’autres régions ressources du Québec», a conclu le maire de Port-Cartier.

Par ailleurs, les membres du comité sur la forêt de l’UMQ ont profité de l’occasion pour saluer la récente décision de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) relative aux tarifs imposés par les Américains sur le bois d’œuvre canadien. Les élues et élus ont souligné qu’il était prioritaire que le
gouvernent canadien relance rapidement les négociations avec les États-Unis pour mettre fin au conflit qui perdure depuis plus de 35 ans.

À propos de la Ville de Port-Cartier
Ville industrialo-portuaire d’importance sur la Côte-Nord, Port-Cartier est réputée pour son port en eau profonde, son expertise dans les domaines du minerai de fer et de la foresterie. Avec plus de 6 700 résidents fiers, actifs et engagés répartis sur un vaste territoire, Port-Cartier séduit par sa nature généreuse et accessible. La ville est notamment traversée en plein cœur par la rivière aux Rochers, l’une des plus prolifiques rivières à saumon de la Côte-Nord. Pour en savoir plus sur le dynamisme et les attraits de Port-Cartier, visitez villeport-cartier.com.

-30-

Source :

Cabinet de la Mairie
418 766-6633
mairie@villeport-cartier.com